Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 20:14

journal-d-un-corps-de-daniel-pennac-905490512_ML.jpg

 

 

25 ans, 3 mois, 7 jours.

Je ne vais pas écrire mon journal, mais c'est ainsi, jour après jour, mois après mois, année après année que l'on suit le journal du corps d'un homme: d'abord adolescent de 12 ans, en passant par la fleur de l’âge, jusqu'à son dernier souffle ! C'est prenant, et vraiment passionnant à lire.
C’est étrange ce livre, parce qu’on suit l’évolution d’un corps après tout, avec ses soubresauts, ses élans, ses échecs et ses failles…un corps qui n’a de cesse d’évoluer, de se comparer, d’enquiquiner, de se déglinguer...et pourtant. On se dit tout le temps, au fil des pages: « On est tous pareils », avec le sourire au coin des lèvres.

  On entre dans une intimité, avec beaucoup d‘audace parfois ! J’avais peur que ce soit très formel et barbant, mais en fait, c’est bourré d’humour et de traits d’esprit. C’est impudique et c’est la meilleure des mises à nu.  L’homme qui évolue au fil des pages, nous le suivons parce qu’il nous ressemble, et parce que le corps est une machine intrigante. Il réagit s’il aime, il réagit s’il peine, il réagit.


    Parfois,  on perd son contrôle, il nous joue alors des tours et on découvre sa fragilité, sa prison en quelque sorte. On alterne les instants légers et les moments plus douloureux.
Je regrette juste la fin. Elle était évidente, prévisible…j’aurais préféré que le Monsieur ne raconte pas sa fin. On l’imaginait très bien, et c’est parfois mieux de laisser des silences.
Bref, un bon livre, très humain, mystérieux, drôle et touchant malgré tout !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lily
  • : Quelques idées en vadrouille, des histoires, des coups de coeur, des pensées vagabondes, des futilités et des bribes de ce que j'aime !
  • Contact

Archives